Syndrome de Wobbler chez le Bouledogue Français : causes, symptômes, traitements et prévention

Syndrome de Wobbler chez le bouledogue francais

Le Syndrome de Wobbler est une maladie neurologique commune chez le Bouledogue Français qui peut causer une incapacité physique retardée et sévère s’il n’est pas traité. La cause et le diagnostic du Syndrome de Wobbler sont souvent inexpliqués chez les chiens et, comme son nom l’indique, peut être très sévère pour les animaux si ce n’est pas pris en charge de manière adéquate et rapide.

Quel est le syndrome de Wobbler et ses causes chez le Bouledogue Français ?

Le Syndrome de Wobbler est une maladie neurologique progressive sans cause connue chez les Bouledogues Français qui affecte le système nerveux central. Elle est causée par une pression prolongée sur les vertèbres cervicales canalisant le cordon médullaire qui entoure la colonne vertébrale. Les symptômes commencent généralement chez les chiots ou les chiens de taille moyenne de 2 ans. La maladie est également plus fréquente chez les mâles, et moins chez les femelles.

Symptômes et conséquences du Syndrome de Wobbler chez le Bouledogue Français

Les signes les plus courants du Syndrome de Wobbler chez les Bouledogues Français peuvent inclure l’obstruction des mouvements des membres, une fistule vésiculaire, une raideur musculaire et une boiterie intermittente. Les symptômes augmenteront en gravité s’ils ne sont pas traités à temps, provoquant une boiterie sévère, une instabilité et une paralysie des membres.

Traitement et prévention du syndrome de Wobbler chez le Bouledogue Français

Le Syndrome de Wobbler chez le Bouledogue Français peut être traité avec des radiations, une chirurgie et des thérapies. La chirurgie est généralement la meilleure option si elle est effectuée à temps. Il est important de cesser toute activité physique intense et de maintenir le chien à un poids santé. La prise de compléments alimentaires et l’ajustement des habitudes alimentaires sont également conseillées.

Le Syndrome de Wobbler peut être une maladie sérieuse pour le Bouledogue Français si elle n’est pas traitée à temps. La cause du syndrome reste souvent inexpliquée. Les propriétaires de ces chiens doivent donc être conscients des symptômes et les chercher rapidement pour éviter que leur chien ne souffre de boiterie sévère et de paralysie. Les choses à surveiller incluent le comportement et les mouvements inhabituels chez les chiens, les symptômes du Syndrome de Wobbler devant apparaître à l’âge de 2 ans.