Comment savoir si c’est un vrai Bouledogue français ?

Est-ce qu’il vous ait arrivé de vous demander si votre Bouledogue français est bien un “vrai” Bouledogue français ? Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle a le nez moins écrasé que d’autres Bouledogue français (selon votre avis). Ou alors vous avez l’impression qu’elle a une oreille droite et une oreille tombante, parfois elle la lève mais ce n’est pas souvent.
Ou alors vous avez l’impression qu’elle ne ressemble pas trop à un Bouledogue français, elle est jeune mais pèse beaucoup moins que ce qu’elle devrait, elle a donc l’air moins grosse que d’autres bouledogues français, qui, à première vue semble “patapouf”…?


Lors de votre premier rendez-vous chez le vétérinaire, ce dernier vous a dit qu’à première vue, elle/il était un Bouledogue français. De toute manière, si elle n’en est pas une, ce n’est pas pour autant qu’il faut remettre en doute votre amour pour elle ou il !

Les standards du Bouledogue français

  • Le standard définit le poids entre 8 et 14kg, ta puce est largement dedans.
  • Le type varie, avec un nez plus ou moins remouché…
  • L’oreille “cassée” c’est dommage, mais c’est quand ils sont chiots qu’il faut y prêter attention afin que justement elles soient portées droites.

Aspect générale du bouledogue français

Typiquement un molossoïde de petit format. Chien puissant dans sa petite taille, bréviligne, trapu, ramassé dans toutes ses proportions, à poil ras, à face camuse, aux oreilles droites, ayant une queue naturellement courte. Il doit avoir l’apparence d’un animal actif, intelligent, très musclé, d’une structure compacte et d’une solide ossature.

Aucun caractère n’est accusé par rapport aux autres au point de détruire l’harmonie générale ou de donner au chien une apparence difforme ou de gêner le mouvement.

PROPORTIONS IMPORTANTES :

La longueur du corps, prise entre la pointe de l’épaule et la pointe de la fesse, est légèrement supérieure à la hauteur au garrot. La longueur du chanfrein est d’environ 1/6 de la longueur totale de la tête.

COMPORTEMENT / CARACTÈRE :

Chien de compagnie, sociable, gai, joueur, possessif, éveillé.

Morphologie du Bouledogue Français ?

TÊTE :

Doit être forte, large et carrée, la peau la recouvrant formant, sans excès, des plis et des rides symétriques.

RÉGION CRÂNIENNE :

Crâne : Large, presque plat d’une oreille à l’autre, front bombé. Arcades sourcilières proéminentes, séparées par un sillon prononcé entre les yeux. Ce sillon ne doit pas se prolonger sur le crâne. Protubérance occipitale externe très peu développée.

bouledogue francais joueur - bouledogue francais qui joue à la balle - BouleDog - bouldogue-francais.fr

Nos offres d’adoption de boubous directement par email

Soit informé chaque semaine nos boubous à adopter !



RÉGION FACIALE :

La tête du Bouledogue est caractérisée par un retrait du massif maxillo-nasal, ainsi que par une inclinaison légère à moyenne du nez vers l’arrière. Le nez est légèrement retroussé (« remouché »).

TRUFE (NEZ)

De couleur noire, large, camuse, les narines bien ouvertes et symétriques, dirigées obliquement vers l’arrière. L’inclinaison des narines ainsi que le nez retroussé doivent permettre une respiration nasale normale.

CHANFREIN :

Très court, large, présentant des plis concentriquement symétriques.

LÈVRES
 :

Épaisses, un peu lâches et noires. La lèvre supérieure rejoint l’inférieure en son milieu et cache complètement les dents. Le profil de la lèvre supérieure est descendant et arrondi. La langue ne doit jamais être apparente au repos.

MÂCHOIRES/ DENTS :

Mâchoires larges et puissantes. La mâchoire inférieure avance devant la mâchoire supérieure et se courbe vers le haut. L’arcade incisive inférieure est arrondie. Les mâchoires ne doivent pas présenter de déviation latérale ni de torsion. Le décalage des arcades incisives ne saurait être strictement délimité, la condition essentielle étant que la lèvre du haut et celle du bas se rejoignent pour cacher complètement les dents. Les incisives inférieures sont en avant des incisives supérieures. Incisives et canines suffisamment développées. Denture complète souhaitée.

JOUES :

Bien développées.

YEUX :

Bien visibles, à l’expression éveillée, placés bas, assez loin de la truffe et des oreilles, de couleur foncée, assez grands, arrondis et ne laissant voir aucune trace de blanc (sclérotique) quand l’animal regarde de face. Le bord des paupières doit être noir.

OREILLES :

De grandeur moyenne, larges à la base et arrondies au sommet. Placées haut sur la tête, mais pas trop près l’une de l’autre, portées droites. Le pavillon est ouvert vers l’avant. La peau doit être fine et douce au toucher.

COU :

Court, puissant, légèrement incurvé, sans fanon, il s’élargit vers l’épaule.

CORPS :

  • Ligne du dessus : Se relève progressivement et sans excès, à partir du garrot jusqu’au niveau du rein. Cette forme, appelée dos de carpe (ou roach-back) est une caractéristique de la race.
  • Dos : Large et musclé, solide et sans laxité.
  • Rein : Court, large et arqué.
  • Croupe : Bien inclinée.
  • Poitrine : Cylindrique et bien descendue (légèrement en dessous du coude), côtes très cintrées dites « en tonneau ». Poitrail largement ouvert, s’inscrivant dans un carré, vu de face.
  • Ligne du dessous et ventre : Relevés sans être levrettés.

QUEUE :

Naturellement courte, idéalement d’une longueur suffisante pour cacher l’anus, attachée bas, plutôt droite, épaisse à la base, et effilée à l’extrémité.

La queue en chignon, nouée, cassée ou relativement longue ne dépassant pas la pointe du jarret, est admise. Elle est portée bas, même en action, elle ne doit pas se relever au-dessus de l’horizontale.

Nos recommandations :

Nous vous invitons à vous rapprocher des professionnelles pour adopter un Bouledogue français pour ne pas risquer de se faire arnaquer.

bouledogue francais joueur - bouledogue francais qui joue à la balle - BouleDog - bouldogue-francais.fr

Nos offres d’adoption de boubous directement par email

Soit informé chaque semaine nos boubous à adopter !

Ceux qui ont lu cet article ont également consulté les articles sur le bouledogue français !

A lire également